BULGARIE : POSITION DE L’ARC EN LIEN AVEC LA PANDÉMIE MONDIALE

L’ARC (Confédération des travailleurs autonomes de Bulgarie) est une petite organisation anarchosyndicaliste de Bulgarie. Ils sont impliqués via leur secteur « travailleurs de la santé » dans une lutte pour la survie des hôpitaux publics depuis plusieurs mois.

Dès le début de l’épidémie, ils ont lancé des appels à l’adoption de mesures de précaution et à la solidarité avec les personnels soignants.Ci dessous leur positions que nous relayons
Des Travailleurs de la santé CNT-AIT

POSITION DE L’ARC (Confédération autonome des travailleurs de Bulgarie)  EN LIEN AVEC LA PANDÉMIE MONDIALE ET L’INTRODUCTION DE LA SITUATION D’URGENCE EN BULGARIE

La situation est plus que grave et ne doit pas être sous-estimée. La propagation du virus aura de graves conséquences sur le peuple bulgare et l’économie.

Le capitalisme néolibéral est un virus beaucoup plus effrayant. Il détruit les systèmes sociaux, les soins de santé. Il détruit les liens sociaux, favorise l’individualisme, l’égoïsme et le consumérisme.

Sans surprise, la contagion est venue du nord-ouest de la Bulgarie, où la dévastation sociale a conduit la population à une migration de travail forcé, en particulier en Italie. Dans le contexte des actions chaotiques des autorités, l’ARC appelle les gens à rester unis, à se solidariser entre eux, à se solidariser avec les médecins, les médecins spécialistes, les aides-soignants et tous les professionnels de santé de première ligne.

Montrez la culture et les attitudes des êtres humains, et pas l’homo neolibericus, qui se bat pour le papier toilette dans les centres commerciaux et les hypermarchés …

Nous avertissons les autorités et l’ensemble de la classe dirigeante que s’ils utilisent l’état d’urgence à des fins politiques ou pour restreindre les droits et libertés des citoyens bulgares, ils rencontreront une résistance à laquelle ils ne s’attendent pas.

Confédération Autonome des travailleurs 13/03/2020 http://avtonomna.com/

In english / español / esperanto : LINK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *