Que la rage vous organise

Page Facebook du Sindicato Oficios Varios Santiago, 24 avril 2020

Comme prévu, le gouvernement a mis en place des mesures pour capitaliser sur la crise sanitaire. Nous ne sommes pas du tout surpris, c’est ce qu’ils ont toujours fait. Certaines des dernières lois qui aggravent les inégalités et la précarité sont la loi sur la suspension de l’emploi, ou la mal nommée « loi sur la protection de l’emploi« , qui donne aux employeurs le pouvoir de suspendre les contrats de travail sous le prétexte de Covid-19. Il y a aussi le règlement électronique qui est censé accélérer le processus de cessation de la relation de travail, mais, dans la pratique, il laisse de côté d’importants droits du travail; tels que ne pas autoriser les travailleurs à préserver leurs droits en cas de désaccord avec le règlement de l’employeur, permettre aux employeurs de se désengager du paiement des salaires et, à part cela, donner lieu à la mise en œuvre de licenciements collectifs sans droit de réclamation.

Le capitalisme a utilisé toutes ses astuces pour protéger ses propres intérêts et profiter de ceux qui en ont le plus besoin, en utilisant les travailleurs comme chair à canon, démontrant une fois de plus que nous sommes un numéro de plus pour eux, même si cela nous coûte notre vie et notre temps. Étant donné que les élites recherchent de nouvelles méthodes d’exploitation, nous devons également rechercher de nouvelles formes de lutte et d’organisation, meilleures et plus énergiques. Le sacrifice au sein du système dans lequel nous vivons n’a rien de nouveau, alors maintenant nous devons intensifier la propagande anarchiste, démontrant qu’il existe différentes façons de nous organiser socialement. Lorsque les gens parlent de normalité, nous devons leur rappeler que la normalité vivait en crise. Ce sont des moments pour avancer dans différentes formes de soutien mutuel et de solidarité, développant la désobéissance et l’auto-organisation, pour démontrer que nous ne recherchons pas la normalité, mais plutôt nous recherchons l’émancipation des exploités, l’abolition de l’État et des classes sociales, avec l’aide de tous, par le travail, l’effort individuel et collectif. Nous voulons un maximum de bien-être tout en respectant la liberté et la personnalité de chaque être humain.

Pour tout cela, nous disons: n’abandonnez pas et laissez la rage vous organiser !

Une réflexion sur « Que la rage vous organise »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *