Pourquoi plusieurs « CNT » en France ?

Il existe en France plusieurs organisations qui se font appeler « CNT » : la CNT-AIT (pour
vous servir), la CNT VIgnoles (parce que son local parisien est situé 33 rue des Vignoles) et
la CNT-SO (pour solidarité ouvrière).


Les Vignoles et SO sont issus d’une scission de la CNT-AIT qu’ils ont provoqué en 1993.


Cette scission portait sur deux questions essentiellement :

– une question de stratégie : des révolutionnaires peuvent ils participer ou pas au système
de gestion qu’ils entendent détruire – en participant aux élections professionnelles et aux
instances représentatives ?

– et une question politique, dont finalement découle la première question : quelle est
l’identité politique de la CNT ? La CNT est elle une organisation anarchiste, c’est à dire
dont la finalité est l’Anarchie ?


Pour la CNT-AIT, les réponses sont simples et claires :

– Oui, la CNT-AIT est une organisation anarchiste, c’est à dire dont la finalité est
l’Anarchie (que vous l’appeliez communisme libertaire, anarchisme, anarchosyndicalisme ).


– En conséquence la CNT-AIT ne participe pas aux mascarades électorales (que ce soit aux
élections professionnelles ou aux élections politiques, et elle ne fait aucune alliance avec les
partis politiques quels qu’ils soient qu’elle rejette tous.

Pour approfindir le sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :