BULLETIN #2 DE L’INITIATIVE « OLGA TARATUTA »

Le bulletin numéro 2 de l’initiative OLGA TARATUTA de solidarité avec les Déserteurs, les pacifistes, les réfugiés en Ukraine, Russie et au Belarus est disponible.

Vous pouvez le télécharger pour le lire, le photocopier, le diffuser, en cliquant ici :

Si vous souhaitez recevoir la version papier, écrivez en nous indiquant l’adresse postale où l’adresser : contact@solidarite.online ou Initiative OLGA c/o CNT-AIT 7, rue St Rémésy 31000 TOULOUSE

Soutenez les prisonniers anti-guerre en Russie !

skochilenkopng
Aleksandra Skochilenko

De nombreux russes ont manifesté leur opposition à la guerre déclenchée par Poutine et la Fédération de Russie. Si au début les manifestants ont écopé surtout de fortes amendes – comme nos compagnons de la section de l’AIT en Russie – avec le temps la répression s’est abattue de plus en plus lourdement sur celles et ceux qui osent braver l’Etat russe, et surtout si ils joignent leurs actes à leurs paroles. D’autant plus que l’arsenal juridique russe a été renforcé par de nouvelles lois réprimant « la diffusion de fausses informations discréditant l’armée russe » qui permet de criminaliser toute critique de la guerre en cours !

Les prisonniers anti-guerre ont besoin de notre aide. Cela peut se faire de plusieurs façons :

– faites connaitre leur sort auprès de vous, informez votre famille, vos amis, vos voisins, vos collègues, de façon à ce qu’ils ne soient pas oubliés.

– écrivez-leur dans leur cellule pour les soutenir moralement. Ce point est certainement parmi les plus important, pour qu’ils sachent (et les autorités russes par la même occasion) qu’ils ne sont pas seuls et que l’Etat russe est comptable de leur sort et de ce qui pourrait leur arriver.

Les courriers doivent être écris en russe, sinon ils seront refusés par l’administration pénitentiaire russe. Nous pouvons vous proposer un modèle, contactez-nous.  Vous pouvez utiliser aussi des logiciels de traduction automatique (tels que Google translate). Attention, pour ne pas alourdir leur peine de prison, ne pas inclure dans vos courriers d’injure envers Poutine (même si c’est tentant) ou tout autre chose qui pourrait être retenue contre eux par un tribunal russe au titre de la loi contre les « agents étrangers ».

– organisez des actions de collectes et faites des dons pour les soutenir. Même si pour le moment il est difficile d’envoyer de l’argent en Russie, mais vous pouvez passer par la plateforme PayPal de l’ABC de Moscou (https://wiki.avtonom.org/en/index.php/Donate) ou bien nous faire parvenir vos dons que nous relaierons (chèques à l’ordre de CNT-AIT, mention « solidarité prisonniers Russie » au dos, à adresser à CNT-AIT 7 rue St Rémésy 31000 TOULOUSE)

Initiative de solidarité avec les déserteurs, pacifistes et réfugiés « Olga Taratuta »,

27 mai 2022

Ci-dessous une liste de personnes emprisonnées en Russie en raison de manifestations ou d’opinions anti-guerre. Ils ont une grande variété de positions politiques, mais tous sont contre l’attaque de la Fédération de Russe contre l’Ukraine. Cette liste n’est hélas pas exhaustive, il y a beaucoup d’autres prisonniers, il s’agit juste des cas qui sont connus des compagnons de l’Anarchist Black Cross de Moscou.

La liste est ici : https://nowar.solidarite.online/blog/soutenez-les-prisonniers-anti-guerre-en-russie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.