Contre le fascisme criminel, maintenant et toujours ; pas dans les urnes : dans la rue.

A tous ceux qui disent « quand même, en 1936, la CNT espagnole avait appelé à voter ou en tout cas n’avait pas appelé à l’abstention », nous rappelons cette une de « Solidaridad Obrera« , journal de la CNT-AIT de Catalogne, datée du 9 février 1936 (soit une semaine tout pile avant les élections du 16 février) :

Contre le fascisme criminel, maintenant et toujours ; pas dans les urnes : dans la rue.
Une seule manière pourra solutionner les problèmes de la classe travailleuse : avec la révolution sociale, réalisée par le prolétariat uni, en marge de la lutte politique


Solidaridad obrera, numéro 1192, année VII, époque VI, Barcelone, Dimanche 9 février 1936

A todos los que dicen que en 1936 la CNT AIT española había llamado a votar, la portada de Solidaridad Obrera del domingo 9 de febrero de 1936 (las elecciones fueron el 16) :

Contra el fascismo criminal, ahora y siempre; no en las urnas: en la calle.

Solamente de una manera pueden solucionarse los problemas de la clase trabajadora : con la revolución social, realizada por todo el proletariado unido, al margen de la lucha politica.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.