STEF MONTBARTIER EN GREVE : CONSOMMATEURS SOLIDAIRES !

Les travailleurs de l’entrepôt STEF de Montauban (Montbartier) dont en grève depuis le 17 décembre 2020 pour les conditions salariales. La Direction leur « offre » 15 euros d’augmentation par mois ! Ils ont organisé un filtrage de la plateforme logistique, que la justice de classe leur a ordonner de lever. Depuis ils continuent la lutte, organisant des actions pour sensibiliser la population à leur situation. STEF est le principal opérateur logistique d’Intermarché, et le premier transporteur frigo alimentaire d’Europe. Consommateurs, quand nous achetons des produits en magasin, ilest toujours passé entre les mains d’un travailleur de STEF. Un grope de consommateurs solidaires a rédigé un texte de soutien, pour diffuser aux portes des magasins, marchés, etc …

Depuis un an, nous vivons une période exceptionnelle du fait de la crise COVID 19. Dans cette gestion sanitaire chaotique, nous avons tout de même pu continuer de survivre, grâce à l’implication et au dévouement des travailleurs des secteurs essentiels, qui ont tout fait pour que les chaines d’approvisionnement puisse continuer de fonctionner. Ceci est tout particulièrement vrai dans le secteur alimentaire où la logistique (transport frigo, préparation des commandes, entrepôts frigorifiques) a permis que nous tous, consommateurs, nous puissions être approvisionnés sans pénurie.

L’entreprise STEF est le leader européen du transport et de la logistique sous température contrôlée. Une part significative des produits alimentaires consommés en France transitent sous forme brute ou transformée par le réseau Stef. Avec plus de 10 000 clients et plus de 100 000 livraisons par jour en phase normale d’activité, cette société européenne est bien évidemment au cœur de la chaîne alimentaire depuis le début de la pandémie de Covid. Le patron de STEF lui-même, Marc Vettard, a reconnu, dans une interview au journal professionnel de référence LSA, l’implication de tous les salariés alors qu’au début toutes les conditions de sécurités n’étaient pas réunies : «Je voudrais d’abord souligner la forte mobilisation de tous nos collaborateurs dans un contexte sanitaire très particulier et très précaire. Ils ont été remarquables et ont assuré leurs missions avec un vrai sens des responsabilités et de la solidarité. Personne n’a renoncé malgré le défaut d’équipements, de masques ou de gel hydroalcoolique auquel nous avons dû faire face. »

La STEF dispose d’un site logistique à Montbartier. Les salariés de la STEF, qui travaillent dans le froid parfois à -20°C, avec parfois des horaires décalées tard le soir ou tôt le matin, pensaient que leur dévouement serait reconnu par le patron, par une revalorisation de leurs salaires qui ne sont pas ceux des flambeurs de la bourse. Mais face à la surdité de la direction, ils ont décidé de se mettre en grève le 17 décembre dernier pour obtenir le respect de leur dignité ! Depuis, ils organisent des piquets et des actions pour se faire entendre, et en premier de nous, les consommateurs.

Derrière chaque produit alimentaire que nous achetons, il y a un travailleur de la STEF. Nous leur devons une fière chandelle. Leur combat, c’est aussi le nôtre, car si les travailleurs essentiels ne réussissent pas à se faire respecter et reconnaitre leur dignité, alors tous les autres, les travailleurs qui sont jugés non essentiels, seront traités encore moins bien qu’ils ne le sont actuellement.

On nous a promis que le monde d’après renouerait avec les jours heureux. Mais on voit qu’en fait c’est toujours la même logique d’une économie au service du profit, une économie où les humains – travailleurs comme consommateurs – ne sont que des variables d’ajustement. Il est temps d’en finir avec ce système injuste  et que l’économie redevienne utile à toutes et tous !

Pour cela, nous ne pouvons que compter sur notre solidarité entre travailleurs, et entre travailleurs et consommateurs, et nous méfier de tous les politiciens qui nous trahirons tous, demain comme hier, qu’ils aient été au pouvoir, ou pas encore.

Pendant le premier confinement, certains exprimaient leur solidarité avec les travailleurs essentiels en applaudissant aux balcons. C’est sympathique, mais ça ne suffit pas. C’est pourquoi nous vous invitions, en tant que consommateurs solidaires, en tant que travailleurs concernés, à exprimer concrètement votre solidarité avec les grévistes de STEF en lutte, en soutenant leurs actions et en contribuant à la caisse de solidarité avec les grévistes.

Des consommateurs solidaires des grévistes de STEF

Cagnotte en ligne : https://www.leetchi.com/c/stef-montbartier-logistique

Une réflexion sur « STEF MONTBARTIER EN GREVE : CONSOMMATEURS SOLIDAIRES ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *