Bulgarie : solidarité face à la répression contre les syndicats de soignants

La Bulgarie aussi a été touchée par le COVID et là as aussi les infrastructures et les conditions de travail étaient déjà très dégradées avant la crise (un vaste mouvement de grève des hôpitaux s’est déroulé en 2019).

Les syndicats de soignants – dont nos compagnons de l’ARC (confédération autonome des travailleurs) – ont dénoncé pendant la crise le manque de moyens et la gestion catastrophique de la crise par l’Etat.

Aujourd’hui l’Etat cherche à mettre la pression sur les syndicats de soignants, de façon à les faire taire.

===================

<< Ces derniers jours, nous avons été témoins d’une attaque sans précédent contre nos amis de l’Union des médecins spécialistes bulgares (SBMS) et de sa structure à Pirogov. Des médecins spécialistes ont été convoqués par la police à la demande de la direction de l’hôpital, où ils devaient fournir une liste de noms des membres du syndicat.

Nous pensons qu’il est inacceptable que la police soit utilisée par les employeurs comme un outil pour faire pression sur les organisations de travailleurs.

Malheureusement, ce n’est pas un cas isolé, ni pour Pirogov, où la direction a engagé il y a seulement quelques mois une procédure disciplinaire contre la présidente de la section SBMS de l’hôpital, ni pour le reste du pays où les militants de syndicats indépendants sont constamment sous pression et répression des directeurs d’organismes d’État ou privés.

Pour nous défendre, nous avons besoin d’unité et de solidarité, et en elles est notre force.

Par conséquent, nous sommes solidaires de nos amis de SBMS et disons: « Une attaque contre un est une attaque contre tous! »

Confédération des travailleurs autonomes (APK)

Syndicat AXA (Association des appareils chimiques)

Association des syndicats démocratiques (АДС) – Transports publics

Association professionnelle des spécialistes des TI (ПАИС)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *