LA RACAILLE C’EST LES POLITICIENS ET LES PATRONS

La racaille, c’est les politiciens

qui mentent comme ils respirent,

qui ne s’intéressent à nous que pour nos bulletins de vote,

qui, de droite comme de gauche, défendent le même système inégalitaire,

qui parquent les mêmes populations dans les mêmes ghettos.

La racaille, c’est les patrons

qui s’enrichissent sur le dos des travailleurs, surtout les moins qualifiés, en leur faisant l’aumône de salaires de misère et d’emplois-kleenex,

qui nous sélectionnent à l’embauche selon nos origines

et qui, à cause de ces origines, nous limitent dans l’échelle salariale.

C’est eux, la racaille, qui volent notre pouvoir de décision, le produit de notre travail, notre temps, notre vie, qui entretiennent un climat de compétition, de méfiance, d’insécurité entre nous.

Ce n’est pas en allant voter que nous ferons disparaître les inégalités de ce système capitaliste. C’est en luttant que nous améliorerons nos conditions de vie et de travail comme nous l’avons fait dans le passé. C’est en nous organisant à la base sans intermédiaire dans nos quartiers, nos lieux de travail et d’études que nous construirons une société plus juste.

Organisons-nous !

CNT-AIT

(Texte paru initialement en février 2006)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *