IRAN : REPRESSION FEROCE

Voici le véritable visage de l’État islamique chiite d’Iran qui règne depuis plus de 40 ans sous le régime de la charia.
Union des anarchistes d’Iran et d’Afghanistan, 29 Novembre 2019

Des émeutes très violentes ont secoué récemment l’Iran. La population a crié son exaspération contre le régime islamique et sa faillite tant économique que morale, tellement la corruption gangrène ce pays pourtant dirigé par des dévots mollahs.

La répression pendant le mouvement a été d’une brutalité inouie, nos compagnons anarchiste iraniens rapportent que des centaines de manifestants ont été abattus par la police, la plupart des par des tirs dans le dos (ce que confirme Amnesty international dans ses rapports).

Cette répression n’est qu’un avant goût de ce qui attend les manifestants qui se sont fait arrêtés et plus généralement toutes celles et ceux qui oseront s’exprimer contre la terreur islamique qui règne en Iran. Nos compagnons anarchistes d’iran ont traduit un extrait d’un débat télévisé sur la première chaine iranienne où un Docteur en Théologie,prof d’Université, appelle à torturer les opposants, conformément au Coran.

« Curieusement », les émeutes des iraniennes et des iraniens semble moins passionner le milieu gauchiste que d’autres émeutes tropicales . Les militants sont ils impressionnés par les propos du Guide Suprème d’Iran, Ali Khamenei,qui fait porter la responsabilité de cette révolte sociale et politique sur un complot « américano-sioniste » ? Par « anti-sionisme », les gauchistes se dissocient ils de la lutte des travailleuses et des travailleurs contre leur propre bourgeoisie ?

La solidarité ne doit faire défaut à ceux qui luttent contre leurs exploiteurs, partout dans le monde.

انقلاب در راه است !

انقلاب یک ضرورت است !

زنده باد انقلاب!

la Révolution arrive,

La Révolution est une nécessité !

Vive la Révolution !
Des révolutionnaires solidaires en France

==================

https://asranarshism.com/1398/09/07/shia-islamic-state-iran/
Voici le véritable État islamique chiite, l’Iran.
Voici le véritable visage de l’État islamique chiite d’Iran qui règne depuis plus de 40 ans sous le régime de la charia.

La personne dans cette vidéo s’appelle Abolfazl Bahrampour. IL est « Professeur d’université » et il est « expert du Coran ».

Il est intervenu le 26 novembre 2019 sur la Première chaîne de télé de de la Radiodiffusion d’Etat iranienne pour expliquer comment doivent être traités les manifestants arrêtés suite aux récents évènements, ] conformément aux commandements explicites du « Saint Coran ». « Saint Coran ».

Et c’est un véritable appel au MASSACRE.

«ILS DEVRAIENT ÊTRE TORTURES À LA MORT [crucifiés] – et pas simplement exécutés.

ON DEVRAIT LES PENDRE HAUT ET COURT

– LEURS PIEDS ET LEURS MAINS DEVRAIENT ÊTRE COUPÉS SUR LES CÔTÉS OPPOSÉS [main droite – quatre doigts – pied gauche et pied droit ensemble] DE LA MANIERE LA PIRE POSSIBLE

Notre Docte expert a demander l’application du 33ème verset de la 5ème Sourate (Al-Maidah 5 :33) : « La récompense de ceux qui font la guerre contre allah et son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment »,

Voici le véritable visage de l’État islamique chiite d’Iran qui règne depuis plus de 40 ans sous le régime de la charia.

Union des anarchistes d’Iran et d’Afghanistan, 29 Novembre 2019

Des émeutes très violentes ont secoué récemment l’Iran. La population a crié son exaspération contre le régime islamique et sa faillite tant économique que morale, tellement la corruption gangrène ce pays pourtant dirigé par des dévots mollahs.

La répression pendant le mouvement a été d’une brutalité inouie, nos compagnons anarchiste iraniens rapportent que des centaines de manifestants ont été abattus par la police, la plupart des par des tirs dans le dos (ce que confirme Amnesty international dans ses rapports).

Cette répression n’est qu’un avant goût de ce qui attend les manifestants qui se sont fait arrêtés et plus généralement toutes celles et ceux qui oseront s’exprimer contre la terreur islamique qui règne en Iran. Nos compagnons anarchistes d’iran ont traduit un extrait d’un débat télévisé sur la première chaine iranienne où un Docteur en Théologie,prof d’Université, appelle à torturer les opposants, conformément au Coran.

« Curieusement », les émeutes des iraniennes et des iraniens semble moins passionner le milieu gauchiste que d’autres émeutes tropicales . Les militants sont ils impressionnés par les propos du Guide Suprème d’Iran, Ali Khamenei,qui fait porter la responsabilité de cette révolte sociale et politique sur un complot « américano-sioniste » ? Par « anti-sionisme », les gauchistes se dissocient ils de la lutte des travailleuses et des travailleurs contre leur propre bourgeoisie ?

La solidarité ne doit faire défaut à ceux qui luttent contre leurs exploiteurs, partout dans le monde.

انقلاب در راه است !

انقلاب یک ضرورت است !

زنده باد انقلاب!

la Révolution arrive,

La Révolution est une nécessité !

Vive la Révolution !

Des révolutionnaires solidaires en France

==================

Voici le véritable État islamique chiite, l’Iran.

Voici le véritable visage de l’État islamique chiite d’Iran qui règne depuis plus de 40 ans sous le régime de la charia.

La personne dans cette vidéo s’appelle Abolfazl Bahrampour. IL est « Professeur d’université » et il est « expert du Coran ».

Il est intervenu le 26 novembre 2019 sur la Première chaîne de télé de de la Radiodiffusion d’Etat iranienne pour expliquer comment doivent être traités les manifestants arrêtés suite aux récents évènements, ] conformément aux commandements explicites du « Saint Coran ». « Saint Coran ».

Et c’est un véritable appel au MASSACRE.

«ILS DEVRAIENT ÊTRE TORTURES À LA MORT [crucifiés] – et pas simplement exécutés.

ON DEVRAIT LES PENDRE HAUT ET COURT

– LEURS PIEDS ET LEURS MAINS DEVRAIENT ÊTRE COUPÉS SUR LES CÔTÉS OPPOSÉS [main droite – quatre doigts – pied gauche et pied droit ensemble] DE LA MANIERE LA PIRE POSSIBLE

Notre Docte expert a demander l’application du 33ème verset de la 5ème Sourate (Al-Maidah 5 :33) : « La récompense de ceux qui font la guerre contre allah et son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment »,

در اینجا دولت واقعی اسلامی – شیعی [داعش] را مشاهده می کنید که بیش از ۴۰سال است بر پایه ی این قوانین سخت غیرانسانی در ایران حاکم می باشد. ابوالفضل بهرام پور “استاد دانشگاه و متخصص قرآن” است که دیروز پنجم آذر ماه ۱۳۹۸ در کانال یکم صدا و سیما ی دولتی، ییشنهاد قتل عام مخالفین و معترضین [دستگیر شده ها در شورش خونین آبان ماه] مطابق فرمان صریح ” قرآن کریم” را می دهد!

إِنَّمَا جَزَاءُ الَّذِینَ یُحَارِبُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَیَسْعَوْنَ فِی الْأَرْضِ فَسَادًا أَن یُقَتَّلُوا أَوْ یُصَلَّبُوا أَوْ تُقَطَّعَ أَیْدِیهِمْ وَأَرْجُلُهُم مِّنْ خِلَافٍ أَوْ یُنفَوْا مِنَ الْأَرْضِ ۚ ذَٰلِکَ لَهُمْ خِزْیٌ فِی الدُّنْیَا ۖ وَلَهُمْ فِی الْآخِرَهِ عَذَابٌ عَظِیمٌ

المائده ۳۳
کیفر آنها که با خدا و پیامبرش به جنگ بر می خیزند و اقدام به فساد در روی زمین می کنند، فقط این است که کُشته شوند؛ یا دست و پای آنها به صورت متقارن و عکس یکدیگر[چهار انگشت] دست راست، همراه با پای چپ و دست چپ همراه با پای راست – بُریده شود و یا در سرزمین خود تبعید شوند. این رسوائی آنها در دنیا است و در آخرت مجازات عظیم در پیش رودارند ==========

[Massacre Iran] COMMENT L’IRAN A RÉPRIMÉ LES MANIFESTATIONS ECONOMIQUES?https://www.economist.com/middle-east-and-africa/2019/12/07/how-the-iranian-regime-put-down-economic-protests?

IRAN – Les forces de sécurité iraniennes auraient tué des centaines de personnes pour mettre fin aux manifestations massives qui ont secoué le pays en novembre dernier.

Presque immédiatement après que le gouvernement iranien a réactivé l’Internet, les articles ont commencé à paraître. Près de la seule ville de Mahshahr, le Corps des gardiens de la révolution islamique a encerclé, fusillé et tué 40 à 100 manifestants dans un marais, ont déclaré des témoins au New York Times. Au total, entre 180 et 450 personnes auraient été tuées par le gouvernement lors des manifestations de protestation contre la hausse du prix du carburant contrôlée par l’Etat le mois dernier. Environ 7 000 personnes ont été détenues sur les centaines de milliers qui sont descendues dans la rue dans toutes les 31 provinces iraniennes, sauf deux. Depuis la révolution islamique de 1979, le pays n’a jamais connu une telle agitation meurtrière.

Le régime a réagi aux protestations précédentes avec plus de patience, laissant les gens s’exprimer pendant quelques jours avant de rassembler les meneurs. « Cette fois, ils ont tiré pour tuer, pas pour intimider « , dit un universitaire de Shahriar, une ville où les protestations ont éclaté. La menace était telle que les partisans de la ligne dure et les pragmatiques du régime ont mis de côté leurs rivalités et travaillé ensemble, libérant leurs forces de sécurité respectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *