Trotski tue l’ski !

A propos du Camarade Trotski,

A l’occasion de la remémoration de l’assassinat de Trotski par les staliniens, il y a 80 ans, certains versent des larmes de crocodiles sur le (mauvais) génie de la révolution russe.

On pourrait rappeler son rôle dans la répression des révolutionnaires russes non bolchéviques après 17, dans l’écrasement de l’armée insurrectionnelle en Ukraine (makhnovstchina), ou encore ses attaques ignobles contre le POUM et Andres Nin en 37 alors que ce dernier étaient en train d’être torturé par les sbires de Staline à Barcelone.

Mais on n’oublie pas non plus que dans le Programme de Transition, écrit en 1938 et qui encore aujourd’hui est la Bible de tout Trotskiste qui se respecte quelque soit sa secte d’affiliation, Trotski appelle à combattre à mort l’AIT, l’Internationale anarchosyndicaliste recrée en 1922 :


« La IV° Internationale déclare une guerre implacable … à l’Internationale anarcho-syndicaliste »

Programme de Transition, Trotski, 1938

https://www.marxists.org/francais/trotsky/livres/trans/tran18.html


Compagnon anarchosyndicaliste, quand tu croises un trotskyste, tu sais à quoi t’en tenir. Mieux vaut prévenir que guérir, la meilleure défense, c’est l’attaque …

3 commentaires sur Trotski tue l’ski !

  1. Ceux qui voudraient une vraie justice citoyenne et qui se désintéressent de la politique mais qui ont l’intelligence de reconnaître leurs rangs socials que peuvent’ils espèrer.ces époques de l’histoire sont lointaines
    Bien des choses ont changé
    Mais le but du capitalisme est resté le même.pour ce dernier l’individu n’a aucune valeur et c’est ces gens là qu’il faut combattre

  2. Le simple individu que je suis que peut’il espérer.
    Un pouvoir citoyen à t’il des chances de voir le jour en France.le capitalisme le libéralisme arrive t’il à ses limites.C’est toujours l’individu qui a fait les frais d’une politique qu’il n’a pas choisi.Les différents gouvernements ont toujours décider en piétinant le vote

  3. En Russie Poutine n’entend
    Pas lâcher le pouvoir il fait empoisonner ses rivaux il admire l’ordure qu’était Staline.pourtant je suis certain que le petit peuple russe souhaite son départ
    Il n’y a que la bourgeoisie qui l’apprécie.les nouveaux riches.

Répondre à Jean-Pierre Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *