UTOPIA, MON AMOUR

Dernières nouvelles d’Utopia Le Combat Syndicaliste Midi Pyrénées, Février Mars 2007, numéro 99 Utopia, c’est un réseau de cinémas, spécialisé dans le film intello de contestation. C’est une affaire qui marche bien, fort bien même [1]. L’essaimage progressif du réseau dans toute la France en est d’ailleurs une preuve qui ne trompe pas. Utopia, c’est […]

Utopia condamné pour licenciement abusif

Justice : le cinéma toulousain, chantre de la dénonciation des injustices sociales, épinglé par le conseil des prud’hommes (2007) La Dépêche du Midi,  06 février 2007 Utopia condamné pour licenciement abusif Utopia Toulouse épinglé pour licenciement abusif, voilà qui fait tache dans la vitrine de cette institution du cinéma engagé à gauche, plateforme de l’alter-pensée, […]

PETIT VOYAGE EN UTOPIA

Article publié le lundi 10 octobre 2005 sur http://cnt-ait.info Utopia est une chaîne de salles de cinéma qui se veut différente des grands multiplexes : programmation décalée et alternative, affichage politique « de gauche » clairement proclamé, notamment dans la « Gazette », journal des programmes du cinéma qui est distribué gratuitement à l’entrée du cinéma et diffusé dans […]

A PROPOS D’UN DROIT DE REPONSE PATRONAL – ATTENTION FAIZANT DE GAUCHE !

Un cinéphile averti en vaut deux … Article publié dans le Combat Syndicaliste Midi Pyrénées, n°90, mai juin 2005 Sous le titre « Utopia salaud ! le peuple aura ta peau » la dernière gazette de ce cinéma publie deux pages, illustrées par Charb, pour s’attaquer à la CNT-AIT de Toulouse. Le prétexte en est de répondre […]

QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE UN PATRON DE GOCHE ET UN PATRON

L’exemple de la SARL CINEMA UTOPIA Article publié dans le Combat Syndicaliste Midi Pyrénées, n°89, mars avril 2005 Le soir du 3 février, avait lieu au cinéma Utopia à Toulouse la soirée d’ouverture du cycle « Haro sur le boulot », cycle dont le thème étant la critique virulente des méfaits du capitalisme. Le cinéma Utopia est […]

CINEMAS UTOPIA : DANGER, PATRONS DE GOCHE !

Ça se passe comme ça chez Utopia ! Article publié dans le Combat Syndicaliste Midi Pyrénées, n°89, mars avril 2005 Le tract qui suit a été distribué par des militants de la CNT/AIT lors de la soirée d’ouverture du cycle « Haro sur le boulot», organisé par le cinéma Utopia. Cette entreprise y dénonce sévèrement l’exploitation […]

LA MALADIE DU DOCTEUR UTOPIA (2005)

Utopia contre Utopia Tract diffusé devant les Cinéma Utopia,lors de la soirée « Haro sur le travail », 3 février 2005 Beaucoup d’entre nous connaissent le cinéma Utopia de Toulouse mais ignorent tout de ses inquiétants symptômes, dont la préoccupante contradiction entre théorie et pratique. 1)      La Théorie d’Utopia, quelques extraits de ses gazettes : « Accepteriez-vous […]

WHAT IS A NATIVE PEOPLE ?

 »Friday, August 28, 2009 »

I would like to discuss an interesting communiqué from the French Anarchist Federation (FAF) (June 2009) which values ​​ »… practices based on the Amerindian habits and customs and tradition of direct democracy [which] not are not only developped into the « original » (native) peoples communities, but also expading outside those communities.  » Because « These values are joining some anarchist proposals : autonomy from the state and political parties, collective decisions, federalism. »

Anarchists realize that people in the Amazon rainforest are implementing principles that are dear to them, fine ! Although, contrary to what an unrepentant Westerno-centrism makes them write, it is not the Native Americans who « join us » but we who are getting our bearings : after all, their practices pre-exist a few centuries before the creation of the FAF (and of the CNT-AIT) !

The notion of « habits and customs / traditions » remains to be discussed. Presented as it is, it gives the impression that all this is respectable! But seniority does not make quality, and in the Americas, as in Europe, there is obviously a sort to be done in all the traditions ! Finally, the notion of « original (native) peoples » seems to me to be racialist (if not racist).

Humour abstentionniste

Le Petit Pierre revient de l’école et dit à son père : – » Papa demain j’ai un devoir sur la politique, tu peux m’en parler? » -« Bien, je pense que la meilleure méthode pour te parler politique est de faire une analogie avec notre famille. Je suis le capitaliste car je nourris la famille. Ta mère est le gouvernement car elle contrôle tout. La bonne, c’est la classe ouvrière car elle travaille pour nous. Toi, tu es le peuple et ton petit frère, la génération future. » -« Merci Papa, je vais y réfléchir. » Dans la nuit le petit Pierre est réveillé par les cris de son petit frère. Il constate que ses couches sont sales Il se rend dans la chambre de ses parents et essaie de réveiller sa mère, sans succès. Il se rend compte que la place ou dort son père habituellement est vide et il le trouve au lit avec la bonne. Il retourne se coucher. Le lendemain matin, son père lui demande : -« Alors tu as compris ce que je t’ai expliqué hier? » -« oui » -« Excellent mon garçon, et qu’ as-tu appris? » -« J’ai appris que le capitalisme baise la classe ouvrière tandis que le gouvernement roupille, ignorant le peuple et laissant les générations futures dans la merde!! »

Page suivante » « Page précédente