Catégorie : SANTE-EHPAD

Le jour où les méprisants voleront, Macron sera chef d’escadrille !

Le SEGUR est du pur mépris : la revalorisation des « héros de première ligne », de celles et ceux que les ministres et députés LREM sommaient par twitt d’’applaudir tous les soirs à 20 heures, de celles et ceux pour lesquels les artistes ont composé tant de chansons et de clips plus ou moins réussis en disant […]

SEGUR : un accord INDIGNE et de TRAHISON …

L’accord SÉGUR a donc été signé. 183 €, après 10 ans de blocages des salaires… Rappelons que depuis 2010 l’inflation cumulée est de  + 11,64 % (source INSEE). exemple pour un salaire  NET environ à 1500  Euros en 2010, il faudrait qu’il gagne NET 1674 euros aujourd’hui pour avoir le même pouvoir d’achat. Cela signifie […]

EPHAD : LES YEUX DE L’HUMILIATION

Les yeux de l’humiliation…
Ce soir, j’ai été appelé pour une diahree profuse chez une dame en EHPAD.
Lorsque je suis entrée dans la chambre, ce n’est ni l’odeur ni les excréments déversés sur le fauteuil roulant et partout sur les draps qui ont frappé mon esprit .
Non. C’est le regard désespéré de cette femme et ses gémissements, nue, assise sur son lit, en train d’être nettoyée par une aide soignante. Les gémissements et les yeux de la honte.
« Regardez ce que je leur fait subir à ces dames » me dit elle. Je n’avais pas encore tourné les yeux pour découvrir que son mari était allongé dans le lit en face, détournant le regard.
Parce qu’elles ne sont pas assez d’effectifs pour cette femme handicapée dépendante, il n’était pas possible de faire sortir son mari pour la nettoyer dans l’intimité ni assez de temps pour qu’elle profite d’une douche chaude et salvatrice pendant qu’un autre changerait les draps souillés .
Non,il n’y avait qu’une aide soignante, douce, qui tentait de la rassurer, elle, nue, frileuse et tremblante, pendant qu’on lui passait un gant savonné sur son dos taché d’excréments.
C’est cela Mme Buzyn, Mr Macron que vous ne voyez pas dans vos tableaux et que vous ne verrez probablement jamais. Ce sont ces yeux là, ce regard désespéré qui dit « pardon » alors qu’il ne devrait pas.

MAISONS DE RETRAITE et EHPAD : QUAND LA MALTRAITANCE EST INSTITUTIONNELLE

A propos des EHPAD et des maisons de retraites …

Il se déroule actuellement un mouvement de grève touchant de très nombreux établissements du secteur de la santé (urgences, EHPAD, …). Ce mouvement lutte pour la dignité des travailleurs du secteur et celle des résidents et patients. Ce qui est nouveau, c’est que ce mouvement, inspiré par la dynamique des gilets jaunes, vient des travailleurs eux mêmes, en dehors des syndicats (même si ils courent après pour essayer de le rattraper et le canaliser)

Pour comprendre ce qui est en jeu, nous republions un article que nous avions écrit il y a exactement 10 ans , en 2009, lorsque nous avions appuyé des luttes et grèves des personnels de différentes maisons de retraite. mais comme ces mouvements étaient restés localisés, il n’avaient pas pu enclencher de dynamique collective capable d’inverser le rapport de force,

Sur le fond si rien n’a fondamentalement changé (à part le nom des ministres, mais pas leur politique …), peut être la prise de conscience généralisée née de ce mouvement pourra amener à une grève générale (et non des luttes isolées) qui permettrait d’obtenir un rapport de force suffisant ?

« Page précédente