IRAN : liberté conditionnelle pour Neda NAJI

Les compagnons anarchistes iraniens nous font savoir qu’ils ont la joie d’annoncer que la courageuse Neda Naji, étudiante et activiste pour les droits des travailleurs, vient d’être remise en liberté conditionnelle.

Elle avait été arrêtée par le régime des mollahs pour avoir participé à la manifestation non autorisée du 1er mai 2019 et condamnée à 5 ans et six mois de prison. Elle a passé 303 jours en prison, dans des conditions éprouvantes.

Elle a notamment été tabassée le 6 juillet dernier, par une gardienne et une autre détenue, pour son refus obstiné de porter le voile.

Elle a été la dernière des 35 détenus du Premier Mai a être libérée, vraisemblablement du fait de son engagement féministe en plus de son engagement pour les droits des travailleurs.

La lutte continue pour la liberation de tous les prisonniers de la République Islamique d’Iran, dont notre compagnon anarchosyndicaliste Soheil ARABI

D’après des infos des compagnons anarchistes d’Iran

ندا ناجی، دانشجو و مدافع حقوق کارگری، در تظاهرات اول مه ۲۰۱۹ در تهران دستگیر شد و در دادگاه انقلاب اسلامی به پنج سال و شش ماه زندان محکوم گردید. او امروز پس از ۳۰۳ روز ایستادگی برای انسانیت [بطور موقت] آزاد شده است

#Iran #TheStruggleContinues
#NedaNaji
#ندا_ناجی #ایران

#مبارزات_همچنان_ادامه_دارد

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *